J'ai déjà un compte

Mot de passe oublié ?

Je crée mon compte

Je crée mon compte

Votre espace vous permet de poster une candidature spontanée, de gérer vos candidatures et vos alertes, et de modifier vos informations personnelles.

Je crée mon compte

Retour à l'étape précédente

Réinitialisation de votre mot de passe

Pour réinitialiser votre mot de passe, saisissez l'adresse e-mail que vous utilisez pour vous connecter à votre compte. Vous recevrez un e-mail contenant un lien vous permettant de créer un nouveau mot de passe.

Réinitialiser votre mot de passe

Saisissez un nouveau mot de passe ci-dessous. Nous vous recommandons de créer un mot de passe que vous n'utilisez pas pour d'autres sites Web.

Votre mot de passe doit comporter :

  • Au moins 9 caractères
  • Au moins 1 chiffre
  • Au moins une majuscule
  • Au moins un caractère spécial
Votre mot de passe ne peut pas contenir votre date de naissance ou votre adresse mail.

J'ai déjà un compte

Je crée mon compte

Pour créer votre compte, remplissez les 4 étapes ci-dessous :

  1. Nationalité

    Êtes-vous de nationalité française ?

  2. Âge

    Quelle est votre date de naissance ?

    Votre date de naissance

  3. Statut

    Êtes-vous actuellement militaire ?

  4. Identifiants

    Votre mot de passe doit comporter :

    • Au moins 9 caractères
    • Au moins 1 chiffre
    • Au moins une majuscule
    • Au moins un caractère spécial

    Votre mot de passe ne peut pas contenir votre date de naissance ou votre adresse mail.

Retour à l'étape précédente

Pour postuler dans la Marine nationale, vous devez être de nationalité française.

Et si vous deveniez légionnaire ?

Forte de 8 900 hommes, la légion étrangère représente 11% de la Force opérationnelle terrestre. Plus de 140 nationalités s'y côtoient.

La légion recrute

Retour à l'étape précédente

Vous êtes trop âgé pour postuler dans la Marine nationale.

Avez-vous pensé à devenir réserviste ?

La Marine nationale compte près de 39 000 marins dont 5 000 marins de réserve soit près de 13% de son effectif global.

Découvrir la reserve

Retour à l'étape précédente

Vous êtes trop jeune pour postuler dans la Marine nationale.

Savez-vous que la Marine recrute dès 16 ans ?

Si vous avez 16 ans et plus, vous pouvez postuler à l'Ecole des mousses ou intégrer une préparation militaire marine.

En savoir plus

Retour à l'étape précédente

Vous êtes actuellement militaire.

Pour postuler dans la Marine nationale, vous devez constituer un dossier candidat auprès de l'unité à laquelle vous appartenez.

Votre inscription a bien été effectuée

Un email automatique de confirmation vient de vous être envoyé. N'oubliez pas de confirmer votre adresse mail en cliquant sur le lien que vous venez de recevoir.
Si vous ne recevez pas cet email dans votre boîte de réception, pensez à vérifier dans vos courriers indésirables.

Mot de passe réinitialisé avec succès

Identifiez-vous à nouveau pour accéder à votre espace personnel.

Réinitialisation mot de passe

Votre demande a été prise en compte, si l'e-mail fourni est connu vous recevrez un e-mail pour réinitialiser votre mot de passe.

Vous avez déjà posté votre candidature spontanée

Vous allez recevoir un mail pour confirmer la création de votre compte. Connectez-vous pour accéder à votre espace personnel

VOUS SOUHAITEZ VOUS INSCRIRE À L’ÉCOLE DE MAISTRANCE ?

Première étape : prenez contact avec l’un de nos marins conseillers en CIRFA

Trouver le bureau marine le plus proche de chez vous.

Réouverture des CIRFA Marine

(Dans le respect des mesures sanitaires liées au COVID-19)

Les marins conseillers en recrutement restent joignables par téléphone ou par email.

Posez vos questions en ligne

ECOLE DE
MAISTRANCE

École des métiers de la Marine, l'École de maistrance incorpore et forme les futurs officiers mariniers.

Je m'inscris

Je découvre
  • Accessible dès le Bac, l’Ecole de maistrance, c’est une formation militaire et maritime de 4 mois suivie d’une formation métier de 6 à 10 mois.
  • Chaque année, 1100 jeunes diplômés de Bac à Bac+2, sont formés pour devenir officier mari-nier (sous-officier de la Marine) et …
  • … débuter dans la Marine un parcours de technicien et de chef d’équipe
  • Cécile

    21 ans

    Navigateur timonier

    Dessin de Cécile Photo de Cécile

    « J’ai fait une préparation militaire marine qui m’a permis de comprendre le fonctionnement de la Marine. Dans la foulée, j’ai posé mon dossier pour l’Ecole de maistrance. Ce que je cherchais dans la Marine, c’est cet esprit de solidarité ! »

  • Rémi

    28 ans

    Elève maistrancier

    Dessin de Rémi Photo de Rémi

    « On est là pour réussir, peu importe le classement, le but du jeu c’est que tout le monde réussisse. A Maistrance, J’ai appris à être plus rigoureux. En école de spécialité, je vais être formé pour devenir personnel navigant tactique. »

  • Yassin

    24 ans

    Technicien aéronautique

    Dessin de Yassin Photo de Yassin

    « On a la chance de travailler sur du matériel de haute technologie. Ce qu’on installe sur l’avion doit être fiable et sûr. Je me considère comme un maillon de la chaîne opérationnelle. J’ai gagné une certaine confiance en moi et une certaine technicité dans mon travail. »

Maistrance c'est

Accessible dès le Bac

Une formation initiale et une formation métier

Plus de 25 spécialités

Deux campus de formation : Brest et Saint-Mandrier

10 domaines d'activités
27 spécialités

  • I.

    Nucléaire

    Le nucléaire est une filière d’excellence de la Marine nationale. Second exploitant nucléaire en Europe, la Marine maîtrise l’utilisation de l’énergie nucléaire depuis plus de 40 ans. Riche d’une grande diversité de métiers et de savoir-faire, la filière du nucléaire est essentielle à la mise en œuvre des sous-marins et du porte-avions.

    Illusration de Nucléaire

    Les marins du nucléaire, la maîtrise de l’énergie

    Certains assurent la production, la distribution et la maintenance des énergies mécaniques, élec-triques et nucléaires. D’autres maîtrisent les risques nucléaires, radiologiques, bactériologiques et chimiques, etc. Tous permettent de maintenir les capacités opérationnelles pour durer à la mer.

    • Surveiller les installations de production, de transformation et de distribution d’énergies, et réaliser les opérations de maintenance préventive et corrective ;
    • Conduire, surveiller et réguler, depuis un poste de commandes centralisées, une chaufferie nucléaire embarquée ;
    • Apporter une expertise au commandement sur l’exploitation et le maintien en condition opérationnelle.
  • II.

    SIC / CYBERSECURITE

    L’espace numérique est en pleine expansion ; compte tenu de ses caractéristiques, des menaces qui s’y développent et des dommages que des cyber attaques pourraient y produire, il est devenu un réel enjeu de souveraineté nationale. De l’analyse à l’action, les compétences SIC et cyber recouvrent des domaines très larges.

    Illusration de SIC / CYBERSECURITE

    SIC/CYBER : un domaine d’action prioritaire

    La filière SIC/CYBER s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de défense et de sécurité. Les marins de ce domaine installent, configurent et assurent la maintenance opérationnelle des moyens télécoms.

    • Assurer le traitement, l’acheminement et la transmission de l’information, et réaliser la maintenance opérationnelle des moyens télécoms, du réseau local et des ordinateurs de bord ;
    • Administrer les réseaux, assurer la maintenance des systèmes de télécommunications et du matériel informatique ;
    • Réaliser l’audit, les tests d’intrusion, la supervision et la protection des systèmes d’information, la détection et recherche de compromissions.
  • III.

    NAVIGATION ET MANŒUVRES

    Qu’il s’agisse des manœuvres à effectuer en mer ou à quai, de la route à établir ou de la météo à prévoir, ces activités requièrent une solide expérience du milieu maritime et des bateaux. Sou-vent exposées aux éléments, elles doivent conjuguer réactivité, rigueur et précision.

    Illusration de NAVIGATION ET MANŒUVRES

    La mer : un espace exigeant et fascinant

    Bien que les navires disposent aujourd’hui d’une propulsion autonome, les équipements faisant appel aux savoir-faire des personnels en charge de la navigation sont encore nombreux. Ces sa-voir-faire sont primordiaux dans la Marine nationale car ils contribuent à la mise en œuvre des tactiques opérationnelles.

    • Participer à la conduite des navires et assurer le bon déroulement des différentes manoeuvres : accostage, appareillage, mouillage, etc ;
    • Déterminer la position du bâtiment à l’aide des instruments de navigation et tenir à jour les cartes et documents nautiques ;
    • Mettre en œuvre et piloter les embarcations et engins nautiques (remorqueurs, zodiac, hydrojets…).
  • IV.

    OPERATIONS NAVALES

    A bord des bâtiments, les "Opérations Navales" concernent la conduite des opérations dans les différents domaines de lutte, les transmissions et le suivi de la navigation. Leur action porte sur les systèmes d'informations, les systèmes d'armes, la défense aérienne ou sous-marine.

    Illusration de OPERATIONS NAVALES

    Au cœur des opérations navales

    Les marins de cette filière mettent en œuvre les dispositifs nécessaires au repérage des dangers autour du navire et à la mise en œuvre des armes : détection aérienne (radar), marine et sous-marine (sonar), guerre électronique, mise en œuvre des systèmes d’armes, administration des réseaux et systèmes de télécommunications.

    • Observer les mouvements autour des unités de la Marine, identifier les menaces, réagir immédiatement en cas de besoin ;
    • Assurer la mise en œuvre des moyens acoustiques, des installations de détection sous-marine, de lancement d'armes et de traitement de l'information ;
    • A terre, contrôler le trafic maritime dans les eaux territoriales (respect du droit maritime) et participer aux missions de service public (sauvetage).
  • V.

    AERONAUTIQUE NAVALE

    L’alliance des airs et de la mer, c’est ce qui résume l’ADN des équipages de l’aéronautique navale. Les aéronefs (hélicoptères, avions de chasse, de patrouille et de surveillance maritime) offrent un spectre très large de métiers, alliant passion de l’aéronautique et esprit d’équipage.

    Illusration de AERONAUTIQUE NAVALE

    Marin du ciel : Allier la connaissance de la mer et la maîtrise de l’outil aéronautique

    C’est cette double compétence qu’offrent les carrières dans l’aéronautique navale : la tête dans les nuages, mais l’esprit concentré sur et sous les mers du monde, en complément des forces à la mer (sous-marins et bâtiments de surface), ou sur terre (commandos).

    • Mettre en œuvre des avions et des hélicoptères de la Marine nationale et réaliser la maintenance des aéronefs, à terre et sur des bâtiments en mer ;
    • Identifier, suivre et guider les avions et hélicoptères qui évoluent dans l’espace aérien afin d'assurer la sécurité du trafic ;
    • Conduire des opérations pour la maîtrise de l’espace aéromaritime.
  • VI.

    MECANIQUE ET MAINTENANCE NAVALE

    Le domaine de la mécanique et de la maintenance navale regroupe les métiers qui assurent la sécurité, le contrôle et la réparation de tous les équipements d'un bâtiment (sous-marins, bâtiments de surface, aéronefs). Ces marins sont opérationnels en mer à bord des unités, ou bien à terre dans les centres de maintenance.

    Illusration de MECANIQUE ET MAINTENANCE NAVALE

    Mécanique et maintenance : sécurité, contrôle, réparation

    Les personnels chargés de la mécanique et de la maintenance navale exercent des fonctions de conduite, de maintenance des installations de propulsion et de production d'énergie des navires ou des sous-marins.

    • Exploiter et entretenir les réseaux de production et de distribution électrique, nécessaires à la propulsion, à la navigation et à la vie courante ;
    • Analyser et identifier les pannes selon la méthodologie adaptée et mettre en œuvre les solutions correctives ;
    • Orientation possible vers la filière nucléaire pour accéder à des postes à haute compétence technique à bord des sous-marins et du porte-avions.
  • VII.

    RESTAURATION

    De l’élaboration des menus jusqu’au service en salle, la restauration sur un bâtiment est un maillon essentiel du maintien du moral d’un équipage.

    Illusration de RESTAURATION

    Au service de l’équipage

    Les gérants d’établissement de restauration collective polyvalents sont en charge de la gestion des vivres, de l’élaboration et de la supervision des repas. Garants également de l’hygiène alimentaire, les personnels de restauration peuvent se voir confier de nombreuses missions.

    • Elaborer les menus et superviser la préparation des repas dans les différentes structures de restauration ou sur les bâtiments de la Marine (Bâtiments de surface, sous-marins, etc.) ;
    • Assurer la gestion des approvisionnements en vivres et le service en salle ;
    • Dans le cadre des missions de représentation de la Marine, préparer et organiser des réceptions.
  • VIII.

    SOUTIEN

    Les marins du soutien ont vocation à assurer le bon fonctionnement des unités à terre et en mer. Responsables des finances, du matériel ou du suivi de la carrière des marins, ils sont un maillon essentiel du bon fonctionnement d’un équipage.

    Illusration de SOUTIEN

    Marin du soutien : gestion et conseil

    Embarqué ou à terre, il est celui auprès duquel tout marin peut se renseigner et être conseillé pour ce qui concerne les aspects administratifs de son engagement. Postes dans les domaines des ressources humaines, la logistique, la comptabilité …

    • Suivre le personnel en termes de carrière (notation, avancement, formation,) et de gestion comptable (soldes, indemnités de déplacement, retraites) ;
    • Tenir à jour la documentation relative aux budgets et aux dépenses ;
    • Gérer les stocks de matériel et de fourniture, et participer si nécessaire aux processus d’achats publics.
  • IX.

    PROTECTION & SÉCURITÉ

    La surveillance des sites sensibles (arsenaux, bases de l’aéronautique navale, etc.) et des bâtiments (porte-avions, frégates, etc.) de la Marine nationale est indispensable pour assurer la pro-tection et la sécurité des infrastructures et des personnels en service. Ce domaine d’activité in-tègre également dans ses missions, la prévention et l’intervention sur tous les sinistres (incendies, agressions bactériologiques et chimiques, etc.).

    Illusration de PROTECTION & SÉCURITÉ

    Assurer la sécurité des personnes et des biens

    Au-delà de la protection de l’équipage et du matériel, ils veillent au respect de l’ordre et des consignes de sécurité. Ils participent directement aux différents entraînements et à l’aguerrissement de l’équipage.

    • Prévenir les risques, assurer la sauvegarde des personnes et du matériel contre tout type de sinistre et le navire contre les intrusions extérieures ;
    • Assurer la protection des bâtiments contre les intrusions extérieures et effectuer des interventions pour lutter contre les actes de malveillance ;
    • Possibilité avec la spécialité Fusilier de devenir Maître-chien ou de postuler au stage commando.
  • X.

    PLONGÉE

    Embarqué ou basé à terre, le plongeur démineur ou plongeur de bord est un spécialiste de la plongée, qu’elle soit « autonome » ou en scaphandre, à l’air, aux mélanges suroxygénés ou à l’oxygène pur.

    Illusration de PLONGÉE

    Plongeur : spécialiste de sous la mer

    Les plongeurs participent à la neutralisation des engins explosifs détectés en mer et dans les ports. Au-delà de cette mission, les marins spécialistes de la plongée contribuent également aux travaux sous-marins en général : soudure, assemblage et découpage de structure métallique, déblaiement des accès portuaires.

    • Rechercher, identifier et neutraliser les engins explosifs détectés en mer et dans les ports ;
    • Participer à des opérations de déminage à l’étranger et à des actions de service public ;
    • Assurer des travaux sous-marins (soudure, assemblage, etc.).

Les étapes
d'inscription

  • Premier contact avec la Marine Nationale

  • Première rencontre avec un conseiller

  • Ouverture du dossier de candidature

  • Entretien de motivation

  • Tests d'aptitude

  • Acceptation du dossier

  • Formation militaire + formation métier

  • Affectation en unité

Je m'inscris

Choisissez votre centre de recrutement

Plusieurs bureaux de recrutement sont rattachés à votre département. Veuillez sélectionner le CIRFA le plus proche de vous :