J'ai déjà un compte

Mot de passe oublié ?

Je crée mon compte

Je crée mon compte

Votre espace vous permet de poster une candidature spontanée, de gérer vos candidatures et vos alertes, et de modifier vos informations personnelles.

Je crée mon compte

Retour à l'étape précédente

Réinitialisation de votre mot de passe

Pour réinitialiser votre mot de passe, saisissez l'adresse e-mail que vous utilisez pour vous connecter à votre compte. Vous recevrez un e-mail contenant un lien vous permettant de créer un nouveau mot de passe.

Réinitialiser votre mot de passe

Saisissez un nouveau mot de passe ci-dessous. Nous vous recommandons de créer un mot de passe que vous n'utilisez pas pour d'autres sites Web.

J'ai déjà un compte

Je crée mon compte

Pour créer votre compte, remplissez les 4 étapes ci-dessous :

  1. Nationalité

    Êtes-vous de nationalité française ?

  2. Âge

    Quelle est votre date de naissance ?

    Votre date de naissance

  3. Statut

    Êtes-vous actuellement militaire ?

  4. Identifiants

Retour à l'étape précédente

Pour postuler dans la Marine nationale, vous devez être de nationalité française.

Et si vous deveniez légionnaire ?

Forte de 8 900 hommes, la légion étrangère représente 11% de la Force opérationnelle terrestre. Plus de 140 nationalités s'y côtoient.

La légion recrute

Retour à l'étape précédente

Vous êtes trop âgé pour postuler dans la Marine nationale.

Avez-vous pensé à devenir réserviste ?

La Marine nationale compte près de 39 000 marins dont 5 000 marins de réserve soit près de 13% de son effectif global.

Découvrir la reserve

Retour à l'étape précédente

Vous êtes trop jeune pour postuler dans la Marine nationale.

Savez-vous que la Marine recrute dès 16 ans ?

Si vous avez 16 ans et plus, vous pouvez postuler à l'Ecole des mousses ou intégrer une préparation militaire marine.

En savoir plus

Retour à l'étape précédente

Vous êtes actuellement militaire.

Pour postuler dans la Marine nationale, vous devez constituer un dossier candidat auprès de l'unité à laquelle vous appartenez.

Votre inscription a bien été effectuée

Un email automatique de confirmation vient de vous être envoyé. N'oubliez pas de confirmer votre adresse mail en cliquant sur le lien que vous venez de recevoir.
Si vous ne recevez pas cet email dans votre boîte de réception, pensez à vérifier dans vos courriers indésirables.

Mot de passe réinitialisé avec succès

Identifiez-vous à nouveau pour accéder à votre espace personnel.

Réinitialisation mot de passe

Votre demande a été prise en compte, si l'e-mail fourni est connu vous recevrez un e-mail pour réinitialiser votre mot de passe.

Vous avez déjà posté votre candidature spontanée

Vous allez recevoir un mail pour confirmer la création de votre compte. Connectez-vous pour accéder à votre espace personnel

Filières et niveau d'études

Être officier
marinier

Les officiers mariniers (sous-officiers) constituent l’ossature de la marine et garantissent au quotidien l’efficacité opérationnelle de toutes les unités. Bien que leurs compétences s’exercent dans des métiers variés (opérations navales, maintenance technique ou soutien administratif), ils sont avant tout des marins qui développent tout au long de leur carrière leurs aptitudes dans le domaine du leadership et de la technique.

Un parcours de technicien et de chef d’équipe

Le jeune engagé, futur officier marinier, commence son parcours dans la marine par une formation initiale de cinq mois à l’École de maistrance, à Brest ou à Saint-Mandrier. Quatre sessions de recrutement ont lieu chaque année. Au programme : formations maritime, militaire, sportive et de sécurité, sciences humaines et management.

Le jeune maistrancier rejoint ensuite une école de « spécialité » pour y suivre une formation de technicien de deux à neuf mois adaptée à sa filière. À l’issue de cette formation, il possède le socle de connaissances et de compétences nécessaires pour rejoindre sa première affectation. Ce n’est que le début d’une carrière où, au fil de ses affectations successives, il gravit des échelons de responsabilités de plus en plus importants. Des passerelles existent pour celui qui voudrait devenir officier, via un concours interne ou une sélection sur dossier.

 

Niveau d’études : de Bac à Bac+2
Âge : de 17 à 30 ans
Contrat : 6 ans ou 10 ans
Formation : Ecole de maistrance

 

Spécialités :
- Détecteur (exploitation et maintenance des radars), détecteur anti-sous- marins (exploitation et maintenance des sonars), technicien systèmes d’armes, technicien armes et munitions, technicien de maintenance navale – mécanique ou électricité, , technicien de conduite et de maintenance nucléaire, technicien systèmes d’information, réseaux et télécommunications;

- Plongeur-démineur, fusilier marin ;

- Technicien pont navire-Manœuvrier, navigateur timonier, technicien sémaphoriste, météorologiste - océanographe ;

- Technicien aéronautique - avionique, technicien aéronautique – cellule, moteurs, contrôleur aérien, personnel navigant tactique ;

- Technicien comptabilité et logistique, gestionnaire de ressources humaines, moniteur d’éducation physique militaire et sportive, gérant d’établissement de restauration collective, marin pompier de la flotte.

Quand j’imaginais mon futur boulot, je n’étais sûr que de deux choses : je souhaitais bouger et je ne voulais pas d’une routine de travail de bureau. Un peu par hasard, j’ai choisi le métier de détecteur anti sous-marins. Aujourd’hui, je suis affecté sur le sous-marin Saphir. Je traque les navires adverses et j’assure aussi la sécurité du bateau. J’aime ce métier hors du commun qui mêle action et diversité des missions.

Alexis, détecteur anti sous-marin

Vos informations personnaliséesPour aller plus loin