S'informer sur les métiers

Contrôleur aérien

image métier Contrôleur aérien

Spécialité CONTA

Le contrôleur aérien est responsable de la circulation aérienne. Depuis la tour de contrôle ou de son écran radar, il identifie, suit et guide les avions et hélicoptères qui évoluent dans son espace aérien afin d'assurer la sécurité du trafic. Il fournit aux pilotes les informations utiles (conditions météo, plans de vols, trafic environnant) et contrôle par tous temps les phases d'atterrissage et de décollage. Marin avant tout, il opère en mer sur les porte-avions et les BPC (bâtiments de Projection et de Commandement) ou à terre sur une base aéronautique navale, ou dans un centre de contrôle.

En vidéo
Le contrôleur aérien est responsable de la circulation aérienne. Depuis la tour de contrôle ou de son écran radar, il identifie, suit et guide les avions et hélicoptères qui évoluent dans son espace aérien afin d'assurer la sécurité du trafic. Il fournit aux pilotes les informations utiles (conditions météo, plans de vols, trafic environnant) et contrôle par tous temps les phases d'atterrissage et de décollage. Marin avant tout, il opère en mer sur les porte-avions et les BPC (bâtiments de Projection et de Commandement) ou à terre sur une base aéronautique navale, ou dans un centre de contrôle.
Niveau d'entrée

Ce recrutement, sur sélection, s'adresse à des diplômés de BAC pour admission à l'Ecole de Maistrance. Le contrat initial est de 10 ans. Etre de nationalité française / Savoir nager / Etre physiquement et médicalement apte / Avoir accompli sa Journée Défense & Citoyenneté (ex JAPD). Etre âgé de 17 à moins de 25 ans.

Etremarin.fr le site de recrutement de la Marine nationale