S'engager dans la Marine

CHARGE D'ETUDES JURIDIQUES H/F

image métier Volontaire aspirant (VOA) branche état-major

Au service de l'état-major Réf. VOA-1F7

Dans le cadre d'un stage « année de césure » ou de la recherche d'une première expérience professionnelle, la Marine nationale propose également des missions d'une durée de 12 mois : le volontariat aspirant. Il permet d'acquérir de réelles compétences professionnelles au sein d'un cadre unique et original. L'éventail des postes proposés dans les fonctions supports est très large : ressources humaines, communication, contrôle de gestion… Le volontaire aspirant se voit proposer un poste en adéquation avec son cursus de formation et les compétences professionnelles qu'il a pu développer durant ses expériences antérieures.

Informations
Durée :
12 mois (renouvelables).
Statut :
Poste sous statut militaire
Conditions pour postuler :
Le titulaire du poste dispose de bonnes connaissances dans le domaine juridique, idéalement titulaire d’une Licence ou d’un Master en droit public.

Le titulaire du poste devra en outre être capable de :
  • Travailler en autonomie
  • Capacité d’analyse et de synthèse
  • Conduire des études.


Informatique : maîtrise du Pack Office.

  • Organisation / Méthodes.
  • Rigueur / Précision.
  • Synthèse / Conceptualisation.
  • Réactivité / Dynamisme.
  • Ecoute / compréhension.
Niveau d'études :
Bac +3 et plus
Missions

Poste basé à Saint-Mandrier (83).

Héritier du Centre d’Instruction Naval, le Pôle Ecoles Méditerranée (PEM) rassemble quatre écoles : l'École des Systèmes de Combat et Opérations aéromaritimes (ESCO), l'École des Systèmes, Technologies et logistique navals (ESTLN), l'École de plongée (ECOPLONG) ainsi que l'École des matelots (ECOMARIN). Il assure la formation professionnelle du personnel de la marine, officiers et équipage dans les domaines technique et opérationnel, de la formation élémentaire métier au cours supérieur pour les officiers-mariniers et niveaux 1 et 2 pour les officiers. Les formations délivrées, sous forme de cours ou stages, concernent principalement le personnel des spécialités opérationnelles et plate-forme, appelé à servir dans les forces de surface et sous-marines.

Le PEM organise aussi des stages professionnels :

  • au profit des élèves des classes de baccalauréats professionnels dans le cadre d’un partenariat avec les lycées professionnels ;
  • au profit du personnel des autres armes, du personnel civil de la défense et d’organismes extérieurs à la défense.;


  • Le PEM est également :
    • chargé de la formation au management et à l'exercice de l'autorité pour le personnel officier marinier ;
    • pôle d'expertise pédagogique pour la marine nationale ;
    • pôle d'expertise pour les Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement (TICE), incluant le développement des produits multimédia, la simulation et l’enseignement à distance (E-learning) ;
    • organisme certificateur pour la délivrance de titres inscrits au Répertoire National de Certification Professionnel (RNCP), dans le cadre de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).
    Le PEM exerce en outre des fonctions « d’école pilote » et assure à ce titre, le rôle d’expert auprès de la DPMM et des autres écoles.

    Le poste occupé est positionné au sein du bureau « Juridique – Relations internationales » (JUR-RI). Ce bureau est chargé d’assurer la sécurisation juridique des relations contractées avec ses partenaires (institutionnels ou non). Il a également un rôle de conseil juridique au commandement.

    Le poste de chargé d’études juridiques est rattaché organiquement au commandant du PEM, et placé sous l’autorité du chef du bureau « Juridique – Relations internationales ».

    Le PEM est régulièrement sollicité par des organismes extérieurs (institutionnels ou entreprises privées) pour dispenser des formations pour lesquelles il n’existe pas d’équivalent dans le monde civil. Lorsqu’il répond à ces demandes, le PEM doit se conformer strictement au dispositif juridique et financier en vigueur. Le phénomène croissant de judiciarisation des rapports implique d’encadrer rigoureusement les échanges, en particulier lorsqu’ils s’opèrent avec des partenaires privés. Parallèlement, le PEM est, parfois, lui-même à l’origine de la demande de formation. Dans ce cas, d’autres conditions s’appliquent, en particulier celles relatives aux règles de la commande publique.

    Le VOA a pour principales missions :
    • L’élaboration et le suivi des contrats;
    • L’entretien et la mise à jour des bases de données juridiques (réglementation, aspects financiers, etc.) ;
    • La correspondance avec les différents services du PEM dans le domaine juridique.


    Le bureau JUR-RI dispose d’un positionnement transverse. Ses interlocuteurs sont nombreux et variés :
    • il répond aux sollicitations internes (émanant des différentes écoles et des services) et aux sollicitations externes (émanant principalement des industriels de la Défense) ;
    • il entretient des relations régulières avec les échelons central et local de la Marine, ;
    • il est en relation étroite avec le service achat-finances de l’antenne Saint-Mandrier du GSBdD qui prend le relais financier des relations contractuelles.


    Ces rapports riches et divers impliquent rigueur et réactivité. Le chargé d’études juridiques est également force de proposition dans l’optimisation des circuits et participe à l’amélioration de la visibilité du bureau.

    Enfin, le chargé d’études juridiques assure une fonction de veille juridique et d’archivage.

Descriptif de l'institution

La Marine nationale propose chaque année plus de 3500 emplois à de jeunes français, garçons et filles, âgés de 16 à 29 ans, d'un niveau scolaire allant de la 3ème à BAC + 5.Choisir la Marine, c'est décider de servir, soit au sein des bâtiments de surface, des sous-marins, des aéronefs ou des commandos, qui constituent l'outil maritime de la défense militaire de notre pays, soit à terre dans l'environnement et le soutien de ces unités. Carrières, contrats ou stages, la Marine propose de nombreuses possibilités d'emplois parmi lesquelles chacun, en fonction de ses aspirations, de ses études ou de ses compétences, peut trouver ce qu'il souhaite. La mer, la vie en équipage et les missions opérationnelles constituent un environnement propice à l'acquisition d'une expérience humaine et professionnelle hors du commun.

NIVEAU D'ENTREE

Ce recrutement s'adresse à des diplômés de niveau Bac +2 minimum et porte sur un contrat d'engagement initial d'un an, renouvelable. Etre de nationalité française / Savoir nager / Etre physiquement et médicalement apte / Avoir accompli sa Journée Défense & Citoyenneté (ex JAPD). Avoir plus de 18 ans et moins de 26 ans à la date du dépôt de la candidature.

Etremarin.fr le site de recrutement de la Marine nationale