S'engager dans la Marine

CHARGE D’ETUDES « ACTION DE L’ETAT EN MER » H/F

image métier Volontaire aspirant (VOA) branche état-major

Au service de l'état-major Réf. VOA-5E7

Dans le cadre d'un stage « année de césure » ou de la recherche d'une première expérience professionnelle, la Marine nationale propose également des missions d'une durée de 12 mois : le volontariat aspirant. Il permet d'acquérir de réelles compétences professionnelles au sein d'un cadre unique et original. L'éventail des postes proposés dans les fonctions supports est très large : ressources humaines, communication, contrôle de gestion… Le volontaire aspirant se voit proposer un poste en adéquation avec son cursus de formation et les compétences professionnelles qu'il a pu développer durant ses expériences antérieures.

Informations
Durée :
12 mois (renouvelable)
Statut :
Poste sous statut militaire
Conditions pour postuler :
    Formation juridique ou économique de niveau licence au minimum (master souhaité)

  • Maîtrise du droit international de la mer et de ses applications nationales, connaissances de l’organisation administrative française, de l’ordre juridique interne mais également communautaire
  • Connaissance et intérêt du milieu maritime
  • Bon niveau d’anglais souhaitable (lu, écrit, parlé)
  • Connaissance des outils de bureautique (traitement de texte et de données, présentations, utilisation d’internet et de messagerie)
  • Rigueur organisationnelle et rédactionnelle.
Niveau d'études :
Bac +3 et plus
Missions

    Poste basé à Paris.
    Environnement du poste:
    Sous l’impulsion de l’adjoint « action de l’Etat en mer » (AEM) du sous-chef d’état-major « opérations aéronavales », la section AEM conduit les travaux d’élaboration des objectifs relatifs à l’exercice de la souveraineté de l’Etat français en mer, à la protection des intérêts nationaux, à la sauvegarde des personnes et des biens en mer, à la protection de l’environnement, à la gestion des espaces protégés, à la sûreté maritime, à la gestion du patrimoine marin et des ressources publiques marines et à la lutte contre les activités illicites. Elle instruit les dossiers nécessitant l’avis de la Marine pour ce qui concerne la gestion des espaces maritimes (permis miniers, occupations domaniales, planification de l’espace maritime), la création d’aires marines protégées ou l’élaboration de textes législatifs ou réglementaires définissant les conditions d’utilisation des espaces maritimes ou d’application des mesures de police, notamment pour ce qui concerne la préservation de la souveraineté et de la juridiction de l’État. Elle établit les besoins d’affrètements de navires spécialisés en assistance, sauvetage et lutte antipollution nécessaires à l’exercice des responsabilités de la marine dans l’action de l’Etat en mer.
    Missions:
    Au sein de cette section, cet officier chargé d’étude sera :
    • associé aux différents dossiers des chargés de missions de la section AEM (secours et sauvetage en mer, police des pêches, lutte contre les pollutions, lutte contre les activités illicites et protection de l’environnement) en vue de produire des notes de synthèse ou des fiches d’analyse pour les hautes autorités de la marine ;
    • chargé du suivi de certains dossiers transverses notamment la préparation des réunions des organes de gouvernance du maritime (conseil supérieur de la marine marchande par exemple) ;
    • chargé de suivre les politiques maritimes européennes et certains dossiers internationaux ;
    • participera, en soutien des officiers de la section voire par suppléance, aux différents travaux lors des réunions internes à l’état-major mais aussi aux réunions interministérielles.

Descriptif de l'institution

    La Marine nationale propose chaque année plus de 3000 emplois à de jeunes français, garçons et filles, âgés de 16 à 29 ans, d'un niveau scolaire allant de la 3ème à BAC + 5. Choisir la Marine, c'est décider de servir, soit au sein des bâtiments de surface, des sous-marins, des aéronefs ou des commandos, qui constituent l'outil maritime de la défense militaire de notre pays, soit à terre dans l'environnement et le soutien de ces unités. Carrières, contrats ou stages, la Marine propose de nombreuses possibilités d'emplois parmi lesquelles chacun, en fonction de ses aspirations, de ses études ou de ses compétences, peut trouver ce qu'il souhaite. La mer, la vie en équipage et les missions opérationnelles constituent un environnement propice à l'acquisition d'une expérience humaine et professionnelle hors du commun.

NIVEAU D'ENTREE

Ce recrutement s'adresse à des diplômés de niveau Bac +2 minimum et porte sur un contrat d'engagement initial d'un an, renouvelable. Etre de nationalité française / Savoir nager / Etre physiquement et médicalement apte / Avoir accompli sa Journée Défense & Citoyenneté (ex JAPD). Avoir plus de 18 ans et moins de 26 ans à la date du dépôt de la candidature.

Etremarin.fr le site de recrutement de la Marine nationale