Vivre la Marine

Vivre la Marine

Mention complémentaire "Mécatronique navale"

La mention complémentaire « Mécatronique navale », inscrite dans le partenariat entre le Ministère de l’Education nationale et la Marine, a pour but de former les futurs techniciens navals en proposant aux élèves une formation innovante dans les domaines de la mécanique, l’électronique, l’automatique et l’informatique. Au sein des unités de la Marine nationale, le technicien naval intervient dans la conduite, l’entretien et la réparation des équipements et installations. Il a vocation à embarquer sur des bâtiments de nouvelle génération : Bâtiment de projection et de commandement (BPC), Frégates multi-missions (FREMM), les bâtiments de surveillance maritime, les sous-marins type Suffren, mais également sur le porte-avions Charles de Gaulle. Il peut aussi intervenir au sein des services de soutien logistique à terre.

Conditions pour postuler

Tout candidat doit préalablement avoir suivi une formation en lien avec le domaine de l’électronique et satisfaire à certaines conditions spécifiques à la Marine : 

- Etre titulaire d’un baccalauréat professionnel de l’une des spécialités suivantes : « électronique énergie équipements communicants », « maintenance des équipements industriels », « électromécanicien marine », « système électronique numérique », « pilote de production automatisé », « conception, réalisation de systèmes automatisés » ;

- Etre de nationalité française ;

- Avoir plus de 17 ans et moins de 25 ans ;

- Etre médicalement et physiquement apte. Les dossiers de candidature sont à déposer dans l’un des établissements partenaires.

Les candidats devront également prendre contact avec le bureau « Marine » de leur Centre d’information et de recrutement des Forces armées (Cirfa), pour avoir un entretien de motivation et une visite médicale d’aptitude.

Le parcours

La mention complémentaire Mécatronique navale se prépare en un an. Il existe, pour le moment, deux lycées partenaires, à Toulon (83) : le lycée professionnel des métiers de l’automobile et de l’électricité Georges Cisson et le lycée des métiers de l’industrie Paul Langevin. A l’occasion de cette année de formation, les élèves préparent leur futur métier en découvrant l’univers de la Marine. Pendant 18 semaines, ils effectuent une période de formation en milieu professionnel et militaire au Pôle Ecoles Méditerranée (PEM) à Saint-Mandrier et une période de formation à bord d’une unité opérationnelle de la Marine.

Les perspectives d’avenir

Après leur scolarité et sous réserve d’avoir réussi cette année de formation, les élèves se voient proposer un premier contrat dans la Marine nationale en tant que « Maistrancier » ou « Quartier-maître de la flotte ».

Pour plus d'informations, consultez la plaquette "Mention complémentaire Mécatronique".

Etremarin.fr le site de recrutement de la Marine nationale