S'informer sur les métiers

Fusilier marin

image métier Fusilier marin

Protéger et défendre

A terre, le fusilier marin participe à la protection défense des sites de la Marine : les bases navales et aéronavales, les sites et activités liées à la dissuasion, les bâtiments et éléments déployés en mission, et les navires civils sensibles en transit dans les zones à risque.
A bord, sur un porte-avions ou une frégate, il est responsable de l’organisation interne et de la discipline du bord et à ce titre, il est l’un des principaux adjoints du commandement. Le fusilier marin participe également à l’entraînement et à l’aguerrissement de l’équipage.
Pendant sa carrière, le fusilier marin peut progresser en responsabilité (opérateur, chef d’équipe, chef d’escouade, etc.) et se spécialiser dans les filières « commando » et/ou « cynotechnicien ».

En vidéo
A terre, le fusilier marin protège tous les sites sensibles de la Marine: unités à quai, arsenaux, bases navales et aéronavales, centres de transmissions. Il garantit la sécurité des lieux : gestion des alarmes et de la vidéosurveillance, patrouille, ou intervention en équipes. Embarqué, il est chargé du respect de l’ordre, des consignes de sécurité et de la protection contre les intrusions. Formé au combat et aux techniques d’interpellation, il effectue des interventions armées afin de lutter contre les actes de malveillance. Des qualifications particulières sont accessibles sur sélection au fusilier marin comme maître-chien, parachutiste, tireur d'élite ou bien sûr la filière commando.
Niveau d'entrée

Ce recrutement, sur sélection, s'adresse à des dtitulaires d'un BAC pour admission à l'Ecole de Maistrance. Le contrat initial est de 10 ans. Etre de nationalité française / Savoir nager / Etre physiquement et médicalement apte / Avoir accompli sa Journée Défense & Citoyenneté (ex JAPD). Etre âgé de 17 à moins de 25 ans.

Etremarin.fr le site de recrutement de la Marine nationale